Nice, un extraordinaire décor de cinéma !

17 mai 2022

Décors naturels variés entre mer et montagne et lumière à foison, studios de cinéma, tout est réuni pour transformer la ville de Nice en lieu privilégié de tournage et ce, depuis le début du 20ème siècle !
Parcourez la ville à votre rythme et découvrez les lieux qui ont inspiré les plus grands réalisateurs du 7ème art !

C’est en 1919 que les Studios de la Victorine apparaissent à Nice et offrent aux réalisateurs un endroit parfait pour déployer leur créativité. Plus d’un siècle plus tard, les Studios sont toujours en activité… Des films au panthéon de l’industrie cinématographique y ont été réalisés, comme « Les Enfants du Paradis » de Marcel Carné (1945), « La Nuit Américaine » de François Truffaut (1973) ou encore « Les Diamants du Nil » de Lewis Teague (1985) ! Avec près de 2 000 films tournés à ce jour dans ses studios, Nice connait, encore aujourd’hui, une attractivité et une activité dense en matière de castings, logistiques et tournages !

« Nice est une ville que je connais très bien. Cette région devrait être un Hollywood français très clairement. 10 mois d’ensoleillement, une lumière fantastique, des décors extraordinaires, il n’y a aucune raison qu’on passe à côté. »

Gilles Castera, directeur de production de la série anglaise « Riviera »

En plus des tournages en studios, Nice offre de splendides et nombreux décors naturels que vous pourrez reconnaitre en sillonnant la ville. Les réalisations cinématographiques tournées ici se comptent en milliers… Nous vous proposons un petit parcours non exhaustif de quelques accords lieux / films.

La plage des Bains Militaires

« Brice de Nice » de James Huth avec Jean Dujardin (2005)

Entre le Port Lympia et le Cap de Nice, c’est sur cette petite plage de galets que le surfer-winner a attendu LA vague (en vain). Profitez du point de vue et d’une promenade sur le sentier du littoral, toujours époustouflant…

Le Port de Nice

« Ronin » de F. Frankenheimer avec Robert de Niro et Jean Reno (1998)

Robert de Niro et Jean Reno se sont illustrés dans le film d’action « Ronin », en 1998, de F. Frankenheimer. Il y eut aussi, « Sans mobile apparent » de P. Labro en 1971…

De la place de l’île de Beauté, de style turinois ocre-rouge, aux rangées de petits pointus (bateaux de pêcheur) face aux yachts de plaisance, le bassin Lympia du port est protégé par la colline du Château : à visiter aussi pour son parc et son point de vue sur la ville.

Rauba Capeu

« L’homme qu’on aimait trop » d’André Téchiné avec Catherine Deneuve et Guillaume Canet (2014)

illustration

La pointe, entre le port et le quai des Etats-Unis, se nomme ainsi, car le vent peut s’y révéler capricieux et « voler les chapeaux » des passants certains jours (en niçois, Rauba Capeu signifie « le voleur de chapeau »).

En 2013, André Téchiné y plante sa caméra pour un récit de l’un des mystères non élucidés de la ville : l’affaire Le Roux.

Devant #ILoveNice, faites un des selfies les plus envoyés de France !

Devenez vous-même les aiguilles du cadran solaire ! Positionnez-vous au milieu du cadran, sur l’emplacement prévu à cet effet, et observez votre propre ombre indiquer l’heure ! Avec 300 jours de soleil par an sur la Côte d’Azur, les occasions ne manquent pas … Le site offre un point de vue spectaculaire sur toute la Baie des Anges.

Le Quai des États-Unis

« La Promesse de l’Aube » de Jules Dassin avec Melina Mercouri (1970)

Classique des cinémathèques, ce film raconte la vie de Romain Gary, écrivain doublement salué du prix Goncourt, arrivé adolescent à Nice avec sa mère. Le quai des États-Unis, ainsi baptisé pour rendre hommage à l’entrée en guerre des Américains en 1917, borde les Ponchettes, ces petites maisons aux toits plats qui servaient de promenade surélevée à la belle époque. Il propose plusieurs points d’entrée vers le Vieux-Nice et la découverte du baroque.

La Promenade des Anglais

« Flic ou voyou » de Georges Lautner (1979)

Sans doute, le décor naturel le plus utilisé à Nice ! Le choix des films est si vaste. Quelques affiches iconiques cependant : « La Repentie » de Laetitia Masson avec Isabelle Adjani (2001), « Flic ou voyou » de G. Lautner avec Jean-Paul Belmondo (1979), « le Transporteur » de Louis Leterrier et Luc Besson (2002) … et bien sûr, « la Baie des Anges » de Jacques Demy avec Jeanne Moreau (1963)

En parcourant la mythique Promenade des Anglais, tant de flashes reviennent en mémoire, des images vues dans des films ou autres séries… Il faut absolument déambuler, laisser son regard se perdre dans la mer aux couleurs marine et turquoise, d’un côté et vers les bâtiments belle époque, art déco et autres, de l’autre, juste séparés par un rideau de palmiers. Une halte peut se programmer sur une plage privée, un roof top, sur une terrasse, simplement pour s’imprégner du lieu.

La Place Masséna

« Le Transporteur 4 » de Louis Leterrier et Luc Besson (2015)

Ce film propose une course poursuite qui se déroule sur la Promenade des Anglais et se termine sur les jardins de la Place Masséna.

Une des places emblématiques de Nice, elle est le cœur de la cité et a vécu une véritable métamorphose avec l’arrivée du tramway. L’œuvre de Jaume Plensa, « Conversation » est une des attractions du soir venant. En effet, les personnages en pose de scribe s’illuminent de façon aléatoire et évoquent comme un dialogue entre les continents. De chaque côté, la Promenade du Paillon, une coulée verte de 12 hectares (la Promenade du Paillon) qui va de la mer au Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain –MAMAC. Appréciez ce parc avec ses fontaines, son miroir d’eau et son espace de brumisation, une bénédiction en été.

L’Opéra de Nice

« Magic in the Moonlight » de Woody Allen avec Emma Stone et Colin Firth (2014)

L’Opéra de Nice fut choisi par le réalisateur pour incarner le théâtre berlinois dans sa comédie romantique. Cet édifice, dont les plans ont été validés par Charles Garnier, est un lieu de création très actif avec un orchestre et un ballet de grande qualité. Des visites de l’établissement sont à réserver au Centre du Patrimoine. En face, pour les plus gourmands, la très ancienne chocolaterie Auer propose des fruits confits depuis le 19e siècle, elle fut fournisseur officiel de la Reine Victoria.

« Nice est une ville incroyable, cosmopolite, magnifique ! »

Woody Allen

Les rues étroites du Vieux Nice

« Les Compères » de Francis Weber avec Gérard Depardieu, Pierre Richard et Anny Duperey (1983)

Ce film sillonne cet enchevêtrement de ruelles authentiques aux ocres différents. Le Vieux-Nice est l’un des musts de la découverte de Nice : ses ruelles typiques aux petits commerces, ateliers d’artiste et restaurants.

Le Marché aux fleurs et la Place de la Préfecture

« La Main au Collet » d’Alfred Hitchcock avec Cary Grant et Grace Kelly (1955)

Également « Le sac de billes » de Christian Dugay avec Patrick Bruel (2017) ou la version de Jacques Doillon (1975).

Le Cours Saleya et son célèbre marché au fleurs (sauf le lundi où la brocante prend la place) est un incontournable. Il est le pouls de la vieille ville. Bordé par la chapelle de la Miséricorde, joyau de l’art baroque, il fait face au Palais des Ducs de Savoie, aujourd’hui Palais de la Préfecture. Dans le film d’Hitchcock, le marché aux fleurs se positionne juste à côté, sur le boulevard Jean-Jaurès !

La Place du Pin

« Joyeuses Pâques » de Georges Lautner avec Jean-Paul Belmondo et Sophie Marceau (1984)

Ce film vient saluer ce quartier populaire aujourd’hui considéré comme le petit Marais niçois. Avec un Pin en son centre, cette place et ses abords abritent de nombreux de bars, restaurants, salons de thé où il est de bon ton de se retrouver midi et surtout le soir, pour un moment entre amis.

Place du Pin @OTM NCA / J.Kelagopian

Le Cimetière du Château

« À propos de Nice » de Jean Vigo (1930)

Ce lieu aussi est tellement particulier avec ses sculptures monumentales et ses 20 artistes « prix de Rome de sculptures ». Il est incroyable pour qui y pénètre. Plusieurs films y ont été tournés. Le film documentaire muet de Jean Vigo est disponible gratuitement sur Youtube.

Le cimetière est composé de 2 parties distinctes : la partie catholique (chrétienne, aujourd’hui) et la partie juive, les deux seules religions acceptées du temps de sa création en 1783. Il est l’un des plus beaux d’Europe.

Quand la ville de Nice rendait hommage à Jean-Claude Belmondo

Durant l’été 2021, des photos du photographe niçois Charles Bébert, également ami de l’acteur, ont été exposées en grand format sur la place Pierre Gautier à Nice ainsi qu’au Musée de la Photographie Charles Nègre.

Ce parcours « Cinéma », circonscrit au cœur de ville, offre une autre vision de Nice et sans doute l’envie de revoir ces films et bien d’autres autrement…


Découvrez aussi

Isabelle

Responsable du Service de Presse de l'Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d'Azur

Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour avoir un aperçu des offres exclusives, des nouvelles expériences et toutes les nouvelles concernant Nice.

  • Réservez votre hébergement en ligne

    Profitez de notre plateforme de réservation pour consulter les disponibilités et comparer les tarifs des différents types d’hébergements à Nice Côte d’Azur ! Pour vous aider à préparer votre séjour, nous vous...

  • Offres spéciales Marathon Nice-Cannes

    Rendez-vous le 30 octobre 2022 pour une expérience 5* 42,195 km, entouré de palmiers et de nuances bleutées de la Méditerranée, le marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes fait son grand retour ! Préparez...

Visites et activités

Visites guidées à pied, tours à vélo électrique, en Segway, vélo-taxi, minibus ou train touristique….

Faites votre choix et réserver votre visite ou activité en ligne.

Je réserve

  • Visites guidées et balades commentées

    Visites guidées et balades commentées

    Nice Côte d’Azur réserve mille et une surprises… ses monuments, ses églises, ses jardins, ses sentiers pédestres, mais aussi ses musées, ses artistes, ses traditions, son artisanat local, et sa gastronomie aux...

  • Vélo en famille

    Le vélo en famille

    Pédalez à votre rythme, découvrez, amusez-vous et profitez de moments de détente en famille lors de balades à vélo… Voici quelques activités et itinéraires spécialement adaptés aux familles :  Visites guidées à...

French Riviera Pass

Visitez plus et dépensez moins !

Avec le French Riviera Pass, profitez de plus de 50 sites et attractions en accès gratuit sur 24, 48 ou 72 heures avec ou sans l’option transport.

Je réserve mon city pass

  • French Riviera Pass

    French Riviera Pass

    Facilitez-vous la vie et faites des économies durant vos vacances à Nice Côte d’Azur ! Pour un séjour 100% découvertes, n’hésitez pas à vous procurer le French Riviera Pass. Une carte unique...

Nos offres spéciales

Choisissez votre offre « tout compris » selon le thème, nombre de personnes et la durée de séjour.

Découvrir les bons plans

  • Vos vacances de printemps en famille

    Choisissez Nice Côte d’Azur pour vos vacances en famille et profitez de toutes les activités de notre destination entre mer et montagne. Les séjours proposés par nos partenaires labellisés « Famille Plus » offrent...

  • Offres spéciales Marathon Nice-Cannes

    Rendez-vous le 30 octobre 2022 pour une expérience 5* 42,195 km, entouré de palmiers et de nuances bleutées de la Méditerranée, le marathon des Alpes-Maritimes Nice-Cannes fait son grand retour ! Préparez...