Sur les pas d’Henri Matisse

20 octobre 2022

De Nice, son lieu de villégiature durant 27 ans, à Cagnes-sur-Mer avec sa rencontre avec Renoir, jusqu’à sa retraite à Vence durant la guerre, Henri Matisse a laissé son empreinte polychrome et durable dans cette région qu’il chérissait tant.

Quand j’ai compris que chaque matin je reverrais cette lumière, je ne pouvais croire à mon bonheur. Je décidai de ne pas quitter Nice, et j’y ai demeuré pratiquement toute mon existence.

Henri Matisse (31 décembre 1869 à Cateau-Cambrésis – 3 novembre 1954 à Nice)

Henri Matisse a entretenu une histoire d’amour avec Nice Côte d’Azur durant 37 ans. Lorsque le peintre découvrit Nice en 1917, à l’âge de 48 ans, la lumière, les reflets de la mer Méditerranée provoquèrent chez lui une émotion et une passion sans pareilles. Venu soigné une mauvaise bronchite, l’artiste y vécut tout le reste de sa vie.

À Nice, premier contact avec le Sud

Lieux de vie

C’est à Nice, à l’hôtel Beau Rivage que le peintre entama son premier séjour dans le Sud, en décembre 1917. Depuis sa chambre étroite et somme toute banale, une fenêtre ouverte sur la mer, Matisse y peignit ses premiers « intérieurs niçois ».

Aujourd’hui centenaire, l’hôtel Beau Rivage est un établissement 4* idéalement situé entre la mer, la vieille-ville et le centre. Il dispose d’une plage privée et de 114 chambres à la décoration chic et contemporaine imaginée par l’architecte Jean-Michel Wilmotte.

Puis en quête d’un atelier, Matisse loua un appartement, au 105 Quai des États-Unis.
Il y peignit « Le violoniste à la fenêtre » (printemps 1918).

En 1921, l’artiste s’installa dans un appartement au fond du très animé Cours Saleya, dans le Vieux-Nice (Palais Caïs de Pierlas – 1 Place Charles Félix), d’abord au 3ème étage puis au 4ème. Disposant d’un balcon sur la mer, il y peignit des natures mortes, des intérieurs, des nus et des Odalisques caractérisant sa « période niçoise ». Matisse aimait aussi fréquenter le quartier du port de Nice. Il s’inscrivit en 1927 au Club Nautique de Nice et pratiqua assidument l’aviron.

En 1938, Matisse acheta un vaste appartement dans le quartier bourgeois de Cimiez, dans l’ancien hôtel construit pour accueillir la Reine Régina à la fin du XIXème siècle. Sur les murs de son spacieux logis, l’artiste a déployé ses grandes compositions en papiers gouachés découpés. Il y réalisa aussi celles qui décorent la chapelle des dominicains à Vence (voir plus bas).

Aujourd’hui l’ancien hôtel Régina est un bâtiment d’habitations privées. Il est classé au patrimoine des Monuments Historiques.

En 1943, face à la menace de l’occupation allemande, Matisse quitta Nice pour s’installer à Vence. Il reviendra au Régina en 1948. Matisse est décédé chez lui le 3 novembre 1954. Il repose désormais, non loin de là, au cimetière du Monastère de Cimiez.

Un musée entièrement consacré à l’artiste et à ses œuvres

Installé depuis 1963 sur les hauteurs de Nice, le Musée Matisse est dans les murs de la Villa des Arènes. Sa façade rouge ocre et son style génois du 17ème siècle s’intègrent magistralement au milieu de l’oliveraie du parc des Arènes de Cimiez.

Entièrement consacrée à l’artiste, la collection comprend 31 peintures, 454 dessins et gravures, 38 gouaches découpées et 57 sculptures, couvrant toutes les périodes de production du Maître, ainsi que plus de 400 éléments de gouaches découpées et d’objets personnels. Visiter le Musée Matisse c’est ainsi avoir le privilège de pénétrer dans l’intimité de sa création artistique. L’intérêt de la collection réside en effet dans le panorama qu’elle offre depuis les premières peintures, de 1890 jusqu’aux papiers gouachés de la fin de la vie de Matisse.

En 2023, le Musée national Matisse ses 60 ans. Nul doute qu’une programmation spécifique célèbrera cet anniversaire comme il se doit.

Le musée Matisse est ouvert tous les jours, sauf le mardi et certains jours fériés. Plus d’informations ici.

Une restauration hors norme de la gouache “Fleurs et Fruits”

Pendant deux ans, le musée Matisse a mené un vaste programme de recherche et de restauration autour de la grande gouache découpée “Fleurs et fruits”. Ce chef-d’œuvre d’Henri Matisse accueille le visiteur dès son entrée au musée. Le tableau monumental est désormais présenté dans une vitrine à sa mesure. Cette nouvelle mise en valeur a mobilisé de nombreux experts au niveau international.

Un court-métrage documentaire retrace ce chantier d’envergure (vidéo ci-dessous).


À Cagnes-sur-Mer, chez son ami Renoir

Matisse aimait rendre visite à son ami Renoir dans sa maison paisible de Cagnes-sur-Mer (aujourd’hui Musée Renoir).

Au sein d’un jardin complanté d’oliviers et d’orangers, la Villa des Collettes a été la dernière demeure du peintre impressionniste Auguste Renoir, décédé le 3 décembre 1919.

Les deux artistes s’appréciaient et Matisse n’a pas résisté à poser à son tour son chevalet dans le jardin de Renoir. Il y réalisa plusieurs œuvres.

Le musée Renoir est ouvert tous les jours, sauf le mardi et certains jours fériés. Plus d’informations ici


À Vence, son testament artistique

Fuyant la menace allemande, Henri Matisse s’éloigna de Nice.

Il s’installa en juin 1943, à Vence, dans la Villa Le Rêve.

La villa, avec son jardin de 2500m² arboré et fleuri, est située dans un quartier calme et résidentiel,
bénéficiant du soleil du matin au soir et d’une vue sur la cité historique de Vence et la mer. Matisse appréciait sa terrasse fleurie et son jardin aux essences méditerranéennes.

Matisse y réalisa des œuvres majeures dont la célèbre « Nature Morte aux grenades », « Nature Morte devant fenêtre au Palmier » ou encore le « Grand intérieur Rouge » (visuel ci-contre).

En 1947, le peintre accepta une commande d’une sœur dominicaine, amie et ancien modèle qui avait posé pour lui. La religieuse lui demanda de faire un vitrail pour le garage qui servait de chapelle à sa congrégation. Alors âgé de 78 ans, Matisse prit le projet à cœur et décida de partir sur une construction neuve. Voulant réaliser une œuvre totale, le maître conçut l’ensemble de la chapelle, de l’architecture blanche très dépouillée, à la décoration intérieure épurée, des vitraux au mobilier et même une demi-douzaine de chasubles d’officiants. Commencée en 1948, la Chapelle du Rosaire a été inaugurée le 25 juin 1951. L’artiste déclara ensuite qu’il s’agissait là de son chef-d’œuvre et testament artistique.

Composés de trois couleurs (le jaune, le vert et le bleu), les grands vitraux inondent de lumière les murs blanchis à la chaux et les 3 grands tableaux en traits noirs sur céramiques blanches évoquent Saint-Dominique, la Nativité et le chemin de croix.

Les Soeurs Dominicaines vous accueillent individuellement, en famille ou en groupe, pour visiter la chapelle du Rosaire et le nouvel espace muséal. Plus d’informations ici.


À Saint-Jean-Cap-Ferrat, chez son éditeur

Sensible aux charmes de Saint-Jean-Cap-Ferrat, Henri Matisse aimait rendre visite à son éditeur qui y possédait la Villa Natacha. Le peintre réalisa un vitrail et un mur en céramique dans la salle à manger de la villa. Au décès d’Alice Tériade, l’épouse de l’éditeur, l’ensemble de la fondation a été envoyé au Musée Matisse de Cateau-Cambrésis, ville natale de l’artiste. La salle à manger que seuls les intimes du couple connaissaient, est désormais reconstituée à l’identique à l’étage du musée et visible de tous.

Pierre Matisse (1900-1989), le fils du peintre, est d’ailleurs enterré au cimetière de la ville. Célèbre marchand d’art, Pierre créa sa galerie à New York et s’attacha à faire connaître les œuvres des artistes de l’Art moderne, de son père et de ses nombreux amis.

(photo ci-contre : Henri Matisse et son éditeur Alec Tériade dans les jardins de la villa Natacha)

La Villa Natacha ne se visite pas. Mais à Saint-Jean-Cap-Ferrat, un autre immense artiste a également laissé son empreinte. Ne manquez pas la visite de la Villa Santo Sospir, décorée par Jean Cocteau ! Après plusieurs années de rénovation, la villa devrait rouvrir très prochainement au public (fin 2022). Plus d’informations ici

“L’héritage artistique laissé par Henri Matisse est une bénédiction pour tous nos visiteurs.
Engagez vos pas dans ceux du maître et découvrez les paysages qui l’ont tant charmé”

Joëlle

Adjointe de Direction Marketing Communication à l'Office de Tourisme Métropolitain Nice Côte d'Azur

Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour avoir un aperçu des offres exclusives, des nouvelles expériences et toutes les nouvelles concernant Nice.

  • Réservez votre hébergement en ligne

    Profitez de notre plateforme de réservation pour consulter les disponibilités et comparer les tarifs des différents types d’hébergements à Nice Côte d’Azur ! Pour vous aider à préparer votre séjour, nous vous...

Activités

Sorties en bateau, parachute ascensionnel, tours gourmands, randonnées dans l’arrière-pays ou initiation au canyoning…..

Faites votre choix et réservez votre activité en ligne.

Je réserve

  • Sorties en bateau

    Sorties en mer

    Longez le littoral et admirez Nice Côte d’Azur depuis la mer. Prenez le large et vivez une expérience unique à bord d’un bateau. Pour une virée côtière à la découverte des mammifères...

  • Nature et sensations

    Avec plus de 300 jours de soleil par an, Nice Côte d’Azur est la destination idéale pour des activités de plein air. Lancez-vous à l’aventure que vous soyez novice ou sportif confirmé !...

Visites guidées

Visites guidées à pied avec guide-conférencier, tours à vélo électrique, en Segway, vélo-taxi, minibus ou train touristique….

Réservez votre visite en ligne

Je réserve

  • Visites guidées
    avec guide-conférencier

    Nice Côte d’Azur réserve mille et une surprises… ses monuments, ses églises, ses jardins, ses sentiers pédestres, mais aussi ses musées, ses artistes, ses traditions, son artisanat local, et sa gastronomie. Vous...

  • Visites guidées et balades commentées

    Parcours découverte commentés

    A Nice Côte d’Azur, il y a tant de choses à voir et des expériences à vivre ! A pied, à vélo, en Segway ou en vélo taxi : partez à la...

French Riviera Pass

Visitez plus et dépensez moins !

Avec le French Riviera Pass, profitez de plus de 50 sites et attractions en accès gratuit sur 24, 48 ou 72 heures avec ou sans l’option transport.

Je réserve mon city pass

  • French Riviera Pass

    French Riviera Pass

    Facilitez-vous la vie et faites des économies durant vos vacances à Nice Côte d’Azur ! Pour un séjour 100% découvertes, n’hésitez pas à vous procurer le French Riviera Pass. Une carte unique...

Nos offres spéciales

Choisissez votre offre “tout compris” selon le thème, nombre de personnes et la durée de séjour.

Découvrir les bons plans

  • Mon séjour Gay-friendly

    Explorez Nice Côte d’Azur, la destination gay-friendly par excellence. Sur le littoral, plages, bars et discothèques vous accueillent en toute simplicité pour des vacances festives riches en rencontres découvertes. Vivez toute l’année...